Les surcharges Ponderales :
         STRESS ET HORMONES, LES VRAIS RESPONSABLES
Dans notre société moderne actuelle où le stress coexiste de manière permanente et fait partie du décor, il est devenu le principal acteur et le premier responsable du déclin de la santé de millions de personnes dans les pays occidentaux et industrialisés.
Outre les excès de fatigue, la nervosité, les pulsations cardiaques accélérées, la concentration permanente et les dépendances physiques et intellectuelles qu’il nous impose, il structure malgré nous notre corps et dispose de notre aspect physique.
Le stress fait vieillir, sous la dépendance d’hormones qu’il fait sécréter comme les catécholamines, en ayant un impact direct sur la tension artérielle donc sur le système cardio-vasculaire.
Mais son action  majeure est la pression qu’il exerce sur notre cerveau où résident les glandes principales, chefs d’orchestre de notre système hormonal.
Le stress est responsable de la sécrétion de Cortisol endogène.
Cette hormone va capter toute notre énergie extérieure (exogène) c’est à dire tout ce que nous mangeons et la disposer de manière androïde,  c’est à dire transformer l’énergie de nos aliments avec l’aide d’une autre hormone et la repartir sur la taille et l’abdomen des femmes et dans les viscères.
Le processus délétère est mis en place car la graisse abdominale ou tissu adipeux du ventre devient un lieu privilégié de secrétions de toute une gamme d’hormones et de substances qui vont œuvrir les portes à un Diabète de type 2. Ce type de diabète,  au contraire du diabète de type 1 du june, est pernicieux car asymptomatique.
Il cohabite avec nous durant des années et quand on le découvre, il est malheureusement trop tard car il a causé des dégâts à nos organes principaux (cœur, vaisseaux, reins et yeux).
Conclusions
La seule façon de contrecarrer l’effet délétère de la graisse repartie dangereusement est de perdre du poids de manière adhérente, participative en apprenant à se nourrir car le YOYO syndrome décrit souvent par des patients ayant fait des régimes multiples souvent à caractère commercial, n’ont fait qu’assouvir un grand nombre de pseudo amaigrisseurs dans un but lucratif inavoué.
 
 
 
 
  Site Map